Ordo Fratrum Minorum Capuccinorum

Log in
updated 10:25 AM CEST, Jul 11, 2020

L’Institut historique

A Rome, outre la Curie générale, se trouve le Collège international « Saint-Laurent-de-Brindes ». C’est une grande structure, où siègent plusieurs institutions importantes de l’Ordre, comme l’Institut Historique, le Musée Franciscain, la Bibliothèque Centrale et les Archives Historiques de l'Ordre, ainsi que certaines réalités de l’Institut franciscain de spiritualité.

Au Collège « Saint-Laurent » résident des frères du monde entier, venus pour approfondir leur formation par la fréquentation des facultés pontificales romaines. Les étudiants bénéficient de la présence sur place d’institutions importantes, telles que la bibliothèque et les archives et peuvent les utiliser pour approfondir leurs études et leurs recherches, en particulier leur connaissance de l’histoire de l’Ordre et de sa spiritualité.

Compte tenu de sa grande capacité, le Collège est généralement le siège des Chapitres Généraux de l’Ordre et souvent aussi des Conseils Pléniers.

Ces institutions ont évidemment une grande importance pour la vie et l’histoire de l’Ordre. Le précieux patrimoine de documents qui nous permettent de nous souvenir de notre passé, de construire notre présent et de transmettre à la postérité l’histoire qui nous a précédés y est conservé. En ce même lieu le présent est régulièrement recueilli non seulement par les moyens traditionnels, mais encore grâce aux supports électroniques et informatiques.

Avec cette série d’articles, nous souhaitons faire connaître les Institutions de l’Ordre des Capucins à tous les frères du monde entier.

Institutions de l’Ordre - première partie

L’Institut historique

Dès 1911-1912, le ministre général Pacifique de Seggiano a l’intention de créer dans le couvent général de Frascati une maison pour les chercheurs, équipée d’une typographie et des instruments scientifiques nécessaires. Mais la tentative échoue.

C’est le ministre général Melchior de Benisa qui annonce officiellement à l’Ordre le 23 juillet 1926 l’achat du Palazzo Sperelli à Assise, rue San Francesco. Ce bâtiment est le siège d’un groupe de chercheurs engagés dans des études concernant l’Ordre, avec à leur disposition une bibliothèque, le Musée Franciscain et la publication d’une revue scientifique. Quatre ans plus tard, le 14 novembre 1930, le même ministre général signe le décret d’érection du « Collège de S. Laurent de Brindes en Assise » – tel est le nom d’origine de l’Institut Historique.

Afin de pouvoir utiliser plus confortablement les archives et les bibliothèques de Rome, le « Collège d’Assise » demande et obtient bientôt l’autorisation de déménager à Rome au numéro 159 de la Via Sicilia. Entre le 4 et le 10 novembre 1940, il est placé de façon provisoire dans les locaux de l’Hospitium général, dans l’aile de la Via Romagna. Il reste alors privé temporairement de sa bibliothèque et du Musée franciscain. Pour éviter toute confusion avec le nom du Collège international de Saint Laurent, le « Collège d’Assise » change de nom pour devenir « l’Institut Historique des Capucins ».

Avec le transfert de la Curie générale de la Via Boncompagni au siège actuel du 70 de la Via Piemonte, l’Institut Historique s’installe dans les locaux de l’ancienne Curie à l’été 1953, en fait au troisième étage de la Via Boncompagni. Au cours des mois de juillet-août 1968, il déménage enfin pour le siège actuel sur le Gran Raccordo (G. R. A. km 65 050).

L’Institut Historique est une fraternité internationale placée sous la dépendance immédiate du Ministre Général et, à ce titre, il est régi par les Constitutions et son propre Statut. Selon son statut (1995), il poursuit les deux objectifs suivants :

  • la recherche scientifique et l’édition de publications dans le domaine franciscain, principalement capucin ;
  • la promotion, selon ses possibilités, d’initiatives culturelles qui intéressent la vie de l’Ordre capucin.

Plus d’informations - www.istcap.org

Dernière modification le jeudi, 28 mai 2020 13:42