Ordo Fratrum Minorum Capuccinorum

Log in
updated 4:07 PM UTC, Sep 26, 2022

Schola Fratrum

Schola Fratrum

pour apprendre à être frères de tous

Préparation de la Ratio Formationis Localis - CCMSI- Inde 2021

Préparer un texte avec la participation de tous les frères, se mettre à l’écoute des enjeux de son contexte géographique et culturel et essayer de comprendre l’actualité de notre charisme est vraiment un art. Seuls des moments de prière, d’écoute, de réflexion, d’échange et de discernement fraternel peuvent préparer adéquatement le document de la Ratio Formationis Localis.

Du 6 au 21 décembre 2021, les formateurs, les délégués de JPIC (Justice, Paix et Intégrité de la Création – environ 41 frères) et les supérieurs majeurs de la CCMSI (Conférence Capucine des Supérieurs Majeurs en Inde), ainsi que leurs conseils respectifs (environ 65 frères), ont tenu un séminaire interactif à l’Anugraha Counselling Center (Tamilnadu - Inde), pour préparer la Ratio Formationis Localis et reprendre plus attentivement certains thèmes clefs de notre spiritualité, de notre charisme, de l’interculturalité et de la formation.

Des experts sont venus pour nous éclairer sur les fondements théologiques de notre « patrimoine propre charismatique », sur le dialogue entre la richesse de notre spiritualité franciscaine et les valeurs des cultures locales, sur l’expérience de notre identité sous les différentes latitudes du sous-continent indien. Nous avons également réfléchi ensemble sur les défis de la collaboration interprovinciale, la nécessité d’un regard nouveau porté sur notre formation humaine, en particulier sur la maturité psychosexuelle, notre appel particulier à être proche des pauvres et aussi sur l’importance de célébrer la joie de vivre ensemble comme frères capucins.

S’adressant aux participants en ligne depuis Rome, notre ministre général, le frère Roberto Genuin, a déclaré :

« Il n’y a pas de vie capucine s’il n’y a pas de vie fraternelle – la fraternité est un des éléments forts de notre identité. Il devrait y avoir au moins trois membres dans chaque fraternité, mais il faut encourager à un nombre plus élevé si cela est possible. La Ratio Formationis n’intéresse pas seulement la formation initiale, mais aussi la formation permanente (mère de la formation initiale) et toutes les phases de formation de notre vie. N’oubliez pas l’importance de prendre soin de la pastorale des vocations. L’esprit de la Ratio formationis Localis doit épouser la mentalité des cultures locales de vos circonscriptions. Cela prendra du temps et de l’énergie mais il faut concentrer votre travail en tant que conférence CCMSI sur ces points ».

Chaque matin, le frère John Baptist, conseiller général de la CCMSI, commençait les travaux par une belle méditation biblique pour éclairer différents aspects de la formation en contexte indien. De son côté, le président de la CCMSI, frère Waldheim, invitait tous les participants à se concentrer sur les initiatives pratiques et concrètes de la RFL dans le cadre de cette conférence.

Le rapport de la visite académique effectuée dans nos centres académiques, présenté par le Secrétariat Général pour la Formation, et les autres contributions des participants, ont mis en évidence quelques défis importants : la compréhension et la personnalisation des intuitions de la Ratio Formationis, la collaboration interprovinciale, la mise à disposition de frères en nombre suffisant pour les centres de formation, la nécessité de collaborer pour trouver de nouveaux modèles de promotion des vocations, la création de quelques fraternités communes de formation au niveau de la CCMSI et l’implication des secrétaires de formation de chaque circonscription pour évaluer et animer les fraternités de formation selon l’esprit de la Ratio.

La présence des membres de JPIC a représenté un ajout de valeur pour la rencontre et les réflexions. En pensant à l’avenir, les deux groupes se sont mis d’accord sur la nécessité d’approfondir l’esprit de collaboration fraternelle entre les projets de formation et les projets JPIC : paix, justice, dialogue interreligieux, souci de la Création et proximité avec les pauvres sont l’âme de notre formation. Les participants ont apporté des propositions concrètes pour susciter et accompagner des expériences formatrices dans les périphéries. Ils ont aussi affirmé la nécessité de porter un regard éclairé sur la réalité sociale actuelle.

Ce fut une bénédiction d’avoir tous les supérieurs majeurs avec leurs conseils respectifs pendant trois jours : ils ont pu se mettre à jour sur certains sujets importants et réfléchir sur la Ratio Formationis Localis. À cette fin, ils ont décidé de nommer une commission pour coordonner la rédaction du document, avant de le présenter au Conseil Général pour approbation. La commission sera en contact étroit avec le Secrétariat Général pour la Formation.

C’est avec plaisir que nous vous partageons cette vidéo qui offre un petit aperçu de la beauté de notre rencontre : Prenez part à la fête ... !

Dernière modification le mercredi, 23 février 2022 22:43