Ordo Fratrum Minorum Capuccinorum

Log in
updated 3:04 PM UTC, Oct 5, 2022

Prions pour l’Ukraine

 

Télécharger

PDF Word

Prions pour l’Ukraine

Lettre du Ministre général

Rome, le 26 février 2022

Réf. N. 00141/22

Chers frères,

Que le Seigneur vous donne Sa paix !

En ces jours-ci, les moyens de communication du monde entier transmettent constamment l’événement tragique de la guerre contre l’Ukraine. Ce qui se passe dans ce pays voisin est un acte de violence que nous n’avons jamais voulu qu’il se produise, car il n’apporte que tant de douleur : des personnes meurent, des structures sont détruites, des familles se retrouvent sans abri, la société dans son ensemble connaît la peur, et dans le cœur des personnes grandit le désespoir, au lieu de la paix.

Les capucins sont revenus en Ukraine il y a 26 ans après l’effondrement de l’Union soviétique. J'ai eu l’occasion de rendre visite à ces frères en juillet dernier. Aujourd’hui, il y a sept fraternités, avec 36 frères, dont la moitié sont ukrainiens et l’autre, polonais.

Ils ont tous exprimé leur intention de rester en Ukraine et de partager le sort du peuple. Nous leur en sommes reconnaissants. Certains couvents accueillent des personnes à la recherche d’un endroit plus sûr pour se protéger des bombardements. Dans nos églises, on prie et on fait l’adoration du Saint-Sacrement et nos frères essaient d’être un soutien pour tous. Je leur ai dit de ne pas craindre de partager généreusement leurs ressources : nous ne manquerons pas de les aider.

Le drame de la guerre ne concerne pas seulement l’Ukraine, mais aussi d’autres parties du monde. Beaucoup de nos confrères, ainsi que de nombreux chrétiens, font face à des persécutions, parfois même brutales. Conscients de cela, répondons tous, de tout cœur, à l’invitation du pape François d’unir notre prière et notre pénitence pour la paix en Ukraine et dans le monde, spécialement le 2 mars prochain, mercredi des Cendres. Et ne nous limitons pas à cette journée.

Comme il l’avait fait François d’Assise, Dieu nous a confié une mission essentielle : apporter la paix au nom de notre Sauveur Jésus-Christ, en annonçant au monde la Bonne Nouvelle de l’amour de Dieu pour l’homme, modèle de toute relation humaine.

Rappelons-nous, toutefois, que notre voix sera efficace si tout commence dans nos cœurs. Que les événements tragiques en Ukraine deviennent une occasion pour revenir au Seigneur et pour construire une relation personnelle plus forte avec Jésus-Christ. Il nous a révélé que le vrai visage du Père : amour inconditionnel et pardon. Ainsi pourrons-nous contribuer à redonner aux frères que nous rencontrons l’espérance chrétienne au lieu de la mort.

À nos frères en Ukraine toute notre proximité et notre admiration !

Marie, reine de la paix, priez pour nous !

Fr. Roberto Genuin     
Ministre général OFMCap.

Dernière modification le mercredi, 09 mars 2022 23:31